Blog de CSF en Birmanie 08

27 février 2010

A pres 5 representations

Et voila la cinquieme representation est terminee. Un peu de repos et demain 3 lieux, 3 representations.

Quelques photos de ces debuts, plus seront en lignes des lundi....

Posté par csfthailande à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 février 2010

Birmanie 2010 - de retour vers la technologie

C est apres 8 jours d isolement dans le sud est du pays que nous retrouvons une grande ville...

La ou il y a encore une annee il n y avait pas acces a internet, les cafes ont fleuri.

Nous essaierons des ce soir de mettre en ligne quelques photos et textes de cette derniere semaine.

Posté par csfthailande à 07:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 février 2009

French fries et Supreme MDM

Belle fin pour l'aventure birmane de ce debut d'annee du buffle de terre.
Ce matin la pelouse impeccable de l'Alliance Française de Rangoon fleurissait de centaines de petits points colorés. Quelques centaines d'enfants de petites structures d'accueil de la ville rassemblés pour la rencontre trilatérale des clowns en Birmanie. Trois equipes, la notre, les suedois, les belges...trois equipes, trois ambiances, trois façons de faire et d'imaginer. C'etait riche de rassembler tout ça et de le coller avec du star cola et des crepes sucrees pour toutes ces petites bouches rigolardes. Il y a toujours un décalage entre ce lieux et l'êvenement, mais la surprise provoque toujours son lot de questionnements, et cela me suffit a accepter les differences de richesses me paraissant encore plus outrageuses ici qu'ailleurs.
L'apres-midi funkie au centre d'accueil de Medecin du Monde clora de maniere exaltée ce periple et les peripeties de notre héro Paung Kyain. Ici nous etions dans le fief de nos camarades Jue Jue et Nandar, qui travaillent habituellement comme educateurs dans le staff de prévention sida. A domicile quoi...c'etait eux les stars et ils le meritaient bien, apres ces trois semaines d'engagement sans compter.
Petit débrieffing à même les restes de décors apres notre derniere. Sereinement nous nous confions le plaisir que fut cette aventure collective.
Nous reprenons une derniere fois le pick up tous ensemble à travers le soir qui tombe sur l'ancienne capitale...je laisse les images défiler, deja beaucoup sont imprimées dans la tête, celle du bateau me chavire encore le coeur, demain mercredi nous autres françaouis reprenons le grand oiseaux de fer.
A bientot pays aux innombrables visages. Quand reviendrais-je? je ne sais,..mais tu restes vivant au plus profond de moi. Continuons à être et à nous côtoyer..
Good enough
Alice

Posté par csfthailande à 17:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 février 2009

Dala, ton univers impitoya-a-bleu

Apres une traversee de la Yangon River, nous voila a Dala township...Dala, immense bidonville...plus de 100 000 vies s'y ecoulent, en tirant le diable par la queue ; a Dala, personne n'est roi du petrole... il y a bien longtemps que l'infame J.R s'est tire avec la caisse. Trois spectacles nous attendent ici ( au lieu des deux initialement prevus ), dans trois lieux differents, sous la houlette de l'A.M.I ( Aide Medicale Internationale, pour les ceusses qui l' sauraient point ).
Un premier spectacle le matin, dans une ambiance plutot bon enfant, il ne fait pas encore trop chaud...une mise en bouche, en quelque sorte. Repas et petite sieste reparatrice dans les locaux de l' A.M.I , petite discussion avec la french infirmiere ( j'ai oublie son prenom, honte a moi ! ) sur la situation sanitaire du pays en general, et d' ici en particulier...tuberculose, SIDA, difficulte de l'acces aux soins - tout se paie, et a Dala, personne n'est roi du petrole...
Deuxieme show...l' equipe debarque dans un ancien hangar sans toit, desert...installation, musique et , sous un soleil implaca-a-bleu, les gens arrivent peu a peu, s'assoient... soudain, derriere mon dos , quelqu'un s'installe en gromelant et me tape dans le dos en me disant un truc qui pourrait etre l'equivalent birman de " joue donc, p'tit con ! " ( je deduis ceci de la tronche que tirent Taung Zin et Ou Ti Yang, respectivement percussioniste et Hautboiste-flutiste de notre bande de clowns ) ; je me retourne et qui vois-je ? Je l'ai reconnue, bien que pour la circonstance, elle soit devenue un homme : c'est Sue-Ellen ! Bourree comme une vache comme a son habitude, mais aujourd'hui, elle a le vin mauvais ( la Myanmar beer mauvaise, devrais-je dire...). On commence... presentation des comediens... mais Sue-Ellen ne sait pas se tenir : elle (il) braille visiblement des obscenites a l' adresse de Bene et d' Alice, fait la replique a chaque replique, me pique ma casquette, que je lui rabat sur les yeux deux ou trois fois en lui faisant signe de s'la fermer...les rires se teintent d' une sale couleur jaune, la tension est palpable, elle se voit dans les yeux des comediens, s'entend dans nos notes, se lit dans l'attitude genee des spectateurs...mais personne n' ose rien lui dire. Sue-Ellen, es-tu un caid local ? un indic' ? Au fond, je ne veux plus le savoir : barre-toi, retourne picoler, laisse les autres rire, profiter du spectacle, ils en ont envie, peut-etre meme besoin...Soe Myat Thu, entre deux scenes, finit par aller lui dire deux mots...petit repit...les conneries reprennent, et peu avant la fin, Sue-Ellen finit par se tirer, mais le mal est fait : on est tous deconfits, desoles, vides de toute energie...il faut rejouer encore ? reprendre le pick-up et la jeep de l'A.M.I ? Tout reinstaller dans un autre lieu ? Pas possible ! ...Ben si, il le faut bien...alors, des clopes, des calins, du betel, tout est bon pour puiser dans nos dernieres ressources, et c'est reparti ! Allez, je vous rassure : le dernier spectacle a ete une reussite : un rassemblement de 1500 personnes au moins, rigolardes, aimables, plein d'enfants... bref, la Birmanie comme on l'aime.
Hasta luego, Dala, tiens bon dans ton univers impitoya-a-bleu ou personne n'est roi du petrole...retraversee de la Yangon River, ananas, pomelos, jus de fruit, reconfort vitamine. Un Dragon chinois danse pour l'annee du buffle de terre. Tambours et gongs resonnent dans nos petites tetes fatiguees, mais heureuses, tout compte fait.
Marco Piaung Gyi

Posté par csfthailande à 15:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 février 2009

Un dimanche en famille

Repos dominical (que la matinee car point point trop n en faut). Citronnade meditative au coin de la rue. Premiere sieste. Petit trajet en pick up intra muros Rangoon. Petit air frais. Bienvenus a la maisonm au quartier. Nous avons joue en cette fin d apres midi paisible, chez Taung Zin, le percutionniste, dans un monastere qu il connait bien. Ambiance calme et chaleureuse rassemblant les petits bonzes en pension complete et les habitants du voisinage. Le moine au grands yeux candides et profonds et sages et...nous fait l honneur de nous inviter dans son humble demeure de bambou pour un the du soir (espoir pour la Birmanie). Nous buvons le breuvage et ses paroles. Calme apres la tempete.
Retour en chanson a l arriere de notre pick up familial, la nuit tombe doucement, la lune nous sourit.
Demain Dala et son univers impitoyaaable...
Des bises des belettes Magnesie et Ma Sebe
on pense a vous, meme si ou le loin..

Posté par csfthailande à 15:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]


31 janvier 2009

Le souffle du buffle de terre

Encore des airs dans la tete. Cette fois ci c est une chanson reunionnaise qui me trotte dans la caboche.."tous les enfants ont le meme sourire.." Et pourtant, c est difficile d'imaginer que derriere les visages illumines des 450 gamins de Nge Aw San (training school pour garcons muscles, ou l inverse, training school musclee pour garcons) se cachent des repris de justice (ou de justesse peut etre). Bref, je repars la gorge nouee. C est pratique ca empeche de dire tout haut ce qu on pense. Ca me fait mal jusque dans l epaule gauche. C etait peut etre la plus belle des 18 representations que nous ayions faites. Une energie folle et de veritables retours de flamme des garcons en face. Ce qui sortait, s exprimait venait de loin, c etait dense et profond. Le retour dans le van de Ko Jelly moins chantant que d habitude. Heureusement une double crevaison nous a fait nous arreter sur la route. Assis sur quelques petits tabourrets au bord d une petite etale de "t y trouve tout", on regarde le soleil descendre a l horizon, ou on joue a un genre de carambe local, ou on se fait charrier par nos amis birmans, ca fait du bien ca aussi. Decidement, le rire est salvateur.
Je me sens buffle ce soir. Tranquille, mais avec des cornes.
Nimalette

Posté par csfthailande à 17:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 janvier 2009

Si le riz se recoltait comme le rire..

La lune nous souriait ce soir sur la route cahotante entre Bogale et Rangoon la folle..a en decrocher la machoire du crocodile. Ou peut etre pour nous donner un peu de courage pour affronter le retour a la realite motorisee et terrestre. Je tangue encore. Les mots sont difficiles a trouver pour raconter tout ce que nous venons de vivre. Au fil des jours et du fleuve, l'air, les paysages, les visages, les conversations, les idees, tout s'est epure. Nous revenons comme laves et plein de ce souffle mysterieux et doux qui couve le Delta de l Irrawady. Nous avons joue, joue et encore joue. La malle, les chevaux de bambou, la bache rouge et bleu sont passes de ponts en pontons, de mains en mains. Nous en avons vu des endroirs, rencontres des visages, cueuillis des instants, des rires, des rires encore, c est ce qui me resonne dans la tete la, avec aussi la chanson Jemma kanza...mais ca on vous racontera demain, avec quelques images. La c est plus possible, il faut digerer le retour a la ville, la semaine de nature sauvage.
Tata, a biento
Nimale Magnesie (petite rose)
accompagnee de Ko Pian gyi (frere au grand front)
et Nimale Ma Sebe (petite fleur de jasmin, on se refuse rien)

Posté par csfthailande à 15:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2009

Le jour se leve sur l Irrawaddy

Bogalay. Nous rejoignons la flotte de Solidarite ... Un gros bateau ou fourmille, parmi les sacs de riz, une quarantaine de petites mains. Une vraie fourmiliere flottante. Travailleuses le jour _ au rythme des moteurs, la nuit au son des guitares des birmans lovers, dans le ciel etoile.  Autout 7 petits satellites, dont 2 nous accueillent.
La base a jete l ancre a Amar. Depuis 2 jours, nous arpentons les environs en ding dong (le 4X4 du tracteur...) et jouons dans les villages qui ont vu passer le cyclone... les cocotiers en sont encore tout penches...

Les rires fusent, l energie circule, la bache rouge et bleue, se leve, se roule, se deroule, se transforme et devient ventre, moine, dragon, bateau ....nous prenons le large lorsqu elle devient voile.

Ding Dong, demain on largue les amarres... bye bye Amar. En fleuve vers Aung Gon. L aventura continue ...

Alice, Bene, Marco et Manou

Posté par csfthailande à 16:51 - Commentaires [4] - Permalien [#]

21 janvier 2009

De retour a Rangoun

Et voila apres 3 jours et demi de creation, l equipe au complet et de retour sur Rangoun.

Le premier spectacle s est deroule a la Training School pour filles de Ma Li Ka. C est la 4 eme fois que les clowns se produisent dans cette institution. La premiere a bien marche. L histoire est belle. Il y a beaucoup de texte, de chansons, des belles images et une bonne ambiance.

Posté par csfthailande à 16:39 - Commentaires [3] - Permalien [#]

17 janvier 2009

Rangoon

On y est , impossible de passer a cote. Elle est si presente, nous rentre dans les sens, la grande Rangoon.     Qu est ce qu elle est grande.. nous avons retrouve les uns, rencontre les autres, attendons demain matin l aube pour s en pick-upper vers Bago, deux petites heures de route vers un coin calme ou fabriquer l objet theatral de la rencontre. Il y a des airs dans l air, de la bache rouge et bleu dans la benne, des sourires sur les faces et des histoires de bateau (a toutes voiles sur l irrawady..la suite mercredi prochain, good enough).
bien a vous, Nimale.

Posté par csfthailande à 16:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]